Category

Julien Joubert
Clément, Corinne, Gaël et les autres… Faust, par la Fabrique-Opéra Val-de-Loire, c’est époustouflant. Fabuleux. Merveilleux. Magique. Émouvant. Grandiose. Fin. Incroyable.  L’orchestre est sidérant (au point que plusieurs fois, durant la représentation, je l’ai « oublié »). C’est incroyablement en place, juste et on sent que chacun sait pourquoi il joue ce qu’il joue et qu’en plus, il aime...
En lire plus
1 469€… C’est la somme que nous demandait le conservatoire d’Orléans pour utiliser 3 jours la salle de l’Institut durant les vacances d’hiver afin d’enregistrer mes œuvres sur des textes de Charles Péguy. Moi qui pensais naïvement que, comme cela arrive pour d’autres ensembles ou d’autres projets d’enregistrement, la salle pourrait être mise gracieusement (faux...
En lire plus
Bonne année ! C’est la tradition : jusqu’au 31 janvier, on peut (on doit ?) se souhaiter mutuellement le meilleur à venir. Je ne sais pas vous, mais je m’aperçois que beaucoup ont un peu perdu foi. Lorsque j’étais enfant, voir les années changer, je trouvais cela magique. Ça me rapprochait de la Renaissance, du...
En lire plus
Orléans n’est pas loin de Paris et Paris est accessible d’où qu’on vienne. Il vous est donc possible de venir passer un week-end à Orléans pour assister au concert du 15 septembre au soir (église Saint-Pierre -du-Martroi). Au programme : Requiem de Gabriel Fauré et Elle pleurait (Stabat Mater) de ma composition. Inutile de rappeler...
En lire plus